Didier Sénécal, ornithologue au marais de Larchant depuis 2001, a réinstallé sa station de baguage au cœur du marais. Après le froid printemps 2013 et une chute de la reproduction, 2014 devrait encore en subir les répercutions, car les adultes qui auraient dû naître l’an dernier ne seront pas présents cette année.

La Chouette hulotte s’est bien reproduite au marais, et deux poussins ont été bagués le 1er mai. Par ailleurs, trois femelles adultes ont été équipées d’émetteurs VHS et sont suivies régulièrement depuis le mois de janvier. On constate déjà que le marais est divisé en trois, chaque tiers étant incorporé dans un territoire forestier.

Une nouveauté pour le marais : le Pigeon colombin, espèce dont la grande particularité est de nicher dans des cavités. Une femelle, installée dans le trou qu’un Pic noir avait  foré en 2012 dans un peuplier, a été baguée avec Philippe Girardot, spécialiste des colombidés.

Enfin, la présence de six couples de Canards chipeaux permet d’espérer une production de canetons record.

graphique niveau d'eau